Thèmes

« La poliomyélite »


La poliomyélite, infection virale touchant la corne antérieure de la moelle épinière, est éradiquée dans la quasi-totalité du monde. Mais la persistance de quelques foyers pose la question des moyens à mettre en œuvre, notamment financiers, pour faire totalement disparaitre cette pathologie. La dernière épidémie de poliomyélite déclarée en France date des années 50.


La vaccination, devenue obligatoire en 1964, a permis son éradication progressive sur le territoire. La prise en charge de ces jeunes patients était alors intégrative (en internat) avec scolarité, soins médico-chirurgicaux et de rééducation (souvent très contraignante) avec pour leitmotiv inculqué à ces jeunes patients la nécessité d’intégration dans la société.


Après les années 60, les survivants de la poliomyélite ont donc disparu des consultations spécialisées, considérant à tort leurs séquelles comme définitivement stables. En parallèle, sans perspective d'évolution, la médecine a oublié cette population et supprimé son enseignement de la formation médicale. Néanmoins, certains médecins visionnaires, comme le Pr Olivier Dizien à l’hôpital Raymond Poincaré de Garches, ont tenu à maintenir dans les années 80-90 le suivi de ces patients et, notamment, ceux beaucoup plus jeunes issus de la population migrante. De nos jours, le nombre de patients atteints de poliomyélite  est estimé à 50000 en France.  Avec l’âge, ils vivent une dégradation importante de leur état de santé après une longue période de stabilisation. Ces complications tardives ont une forte influence sur les capacités fonctionnelles de ces patients et justifient un traitement et un suivi spécialisé. Par ailleurs, les patients  issus des pays migrants, beaucoup plus jeunes, aspirent à une prise en charge de leur handicap et des douleurs associées.


Les Entretiens de la Fondation Garches s’attacheront en 2018 à discuter des nouvelles questions qui se posent aux cliniciens et chercheurs concernant cette population dont l’affluence ne cesse d’augmenter avec les mouvements migratoires. Lors de ces deux journées, plusieurs thèmes seront abordés :i) son évolution ; ii) les raisons des pertes d’autonomie tardives  (syndrome post polio, vieillissement musculaire ou autres troubles liés à l’âge ?) ; iii) les nouvelles modalités d’évaluation et de traitement (médicamenteux, chirurgicaux, rééducatifs ou appareillage) ;  afin d’avoir une vision globale et actualisée de la prise en charge de cette maladie et de son évolution au XXIe siècle.

 

 


« La poliomyélite »

XXXIèmes ENTRETIENS ANNUELS

 

 

ACCÉDER AUX VIDÉOS

 

Organisés avec le concours de la ville de Boulogne-Billancourt

La jeudi 22 et vendredi 23 novembre 2018

Espace Landowski
28 Avenue André Morizet
92100 BOULOGNE-BILLANCOURT


Coordination : Pr François Genêt, Pr Alain Yelnik, Pr Djamel Ben Smail, Pr Hélène Prigent et Sandra Pottier-Torron

 

 

 

Archives

La Dystrophie Musculaire de Duchenne de Boulogne

29° Entretiens des 17 et 18 novembre 2016



Le pied neurologique

28° Entretiens des 3 et 4 décembre 2015



Stimulation, neuromodulation et handicap neurologique

27° Entretiens des 27 et 28 novembre 2014



La sclérose en plaques

26° Entretiens des 28 et 29 novembre 2013