Effet de la stimulation cérébrale profonde sur les mouvements anormaux

Béchir Jarraya
00
Stimulation cérébrale profonde Neurochirurgie des mouvements anormaux Faculté de Université de Versailles Service de Neurochirurgie. Unité de Hôpital Suresnes CEA Stimulation cérébrale profonde : Neurochirurgie des mouvements anormaux
La ou implantée Stimulation médullaire Stimulation cérébrale profonde brain stimulation / Stimulation nerveuse périphérique peripheral stimulation (PNS) La neuromodulation “invasive” ou implantée
Stimulation cérébrale profonde Stimulation cérébrale profonde
Maladie de dérèglement de l’activité neuronale des ganglions de la base de la substantia nigra pars compacta Déplétion en dopamine au niveau du striatum Application principale de la stimulation cérébrale profonde : La maladie de Parkinson
Maladie de stratégies thérapeutiques Rétablissement de la neurotransmission Remplacement $ Maladie de Parkinson : stratégies thérapeutiques
Problème thérapeutique: caractère discontinu Maladie de n Problème thérapeutique: caractère discontinu
Maladie de stratégies thérapeutiques Rétablissement de l’activité neuronale 25 ans de stimulation cébérale profonde
Indication de la DBS dans la maladie de ans (relatif!) -Sensibilité à la L-Dopa >50% (test L-Dopa) -Pas/peu de signes axiaux -Examen correct>) de Mattis >130 « normale» -Pas de chirurgicale générale (hémostase, sepsis) Indications de la DBS dans la maladie de Parkinson
Stimulation cérébrale profonde: Parcours du Patient 1- Screening Consultation de Suivi de cohorte 2- Inclusion & Bilan HDS test à la L-dopa off et on. sensibilité à la Ldopa, Vidéo), échelle neuropsychologique de Mattis. consultation stomato-dentaire Décision opératoire: Réunion staff hebdomadaire médicochirurgicale 3- Préparation à la chirurgie Information du patient, Infirmière coordinatrice neurologue traitant, médecin traitant Stimulation cérébrale profonde : parcours du patient Pré-Op
Système de G Système de neurostimulation
Chirurgie Stimulation cérébrale profonde Chirurgie : Stimulation cérébrale profonde
Stimulation cérébrale profonde: 6- ultérieur Consultations à M2 M3 M9 2 fois par an Bilan post chirurgical à 3 mois test des plots Bilan chirurgical à 12 mois Parcours du Patient 5- Réglages du & ajustements thérapeutiques -Première nuit: salle de -Mise en route de la stimulation dès le lendemain du temps -Optimisation du traitement et des paramètres de stimulation -Hospitalisation : environ 10 jours 7- Changements de générateurs et à terme -Suivi en du ue traitant -Durée de vie du générateur environ 5 ans Remplacement sous Stimulation cérébrale profonde : parcours du patient Post-Op
Complications chirurgicales» of Complications chirurgicales
Complications neurologiques» Intérêt des petites doses dagonistes Prise de poids • Langage Complications neurologiques
Stimulation cérébrale profonde Les cibles privilégiées
Tremblement essentiel stimulation Noyau thalamique (Vim) Le tremblement essentiel
Impact économique direct : Etude SPARK
Chirurgie plus précoce: impact sur la vie sociale NEW ENGLAND JOURNAL for Motor Complications Chirurgie plus précoce: impact sur la vie sociale
Maladie de Le match Noyau NEW ENGLAND JOURNAL of versus Stimulation for et 2010 THE LANCET 2013 Efficacité pour les primaires Le match Noyau subthalamique (NST)-GPI
Repérage à champ Repérage IRM à (ultra)-haut champ
Systèmes en boucle fermée AU STADE RECHERCHE La tractographie par IRM de diffusion
le futur = les maladies psychiatriques TIC de la Tourelle Dépression TOC Electrodes multi-segmentées
Systèmes NON moteurs: affections psychiatriques TOC et 2011 STOC2 Dépression pharmacorésistante Mayberg et Le futur de la stimulation cérébrale profonde : affections psychiatriques
Mécanismes de la DBS Human on STN in human ofthe STN of Dissection des mécanismes de la DBS
Exemple de Recherche Thérapeutique: Médicaux de Neurostimulation Exemple de recherche translationnelle thérapeutique
Exemple de Recherche Thérapeutique: Dis Médicaux de Soc. 2011 L Exemple de Recherche Translationnelle
Vers un modèle universel de prédiction des effets de la Projet Neurostim Conclusion : l'approche multidisciplinaire / questions du public
  • Stimulation cérébrale profonde : Neurochirurgie des mouvements anormaux (0)
  • La neuromodulation “invasive” ou implantée (21000)
  • Stimulation cérébrale profonde (53000)
  • Application principale de la stimulation cérébrale profonde : La maladie de Parkinson (144000)
  • Maladie de Parkinson : stratégies thérapeutiques (255000)
  • Problème thérapeutique: caractère discontinu (334000)
  • 25 ans de stimulation cébérale profonde (484000)
  • Indications de la DBS dans la maladie de Parkinson (549000)
  • Stimulation cérébrale profonde : parcours du patient Pré-Op (749000)
  • Système de neurostimulation (920000)
  • Chirurgie : Stimulation cérébrale profonde (968000)
  • Stimulation cérébrale profonde : parcours du patient Post-Op (1164000)
  • Complications chirurgicales (1288000)
  • Complications neurologiques (1364000)
  • Les cibles privilégiées (1601000)
  • Le tremblement essentiel (1679000)
  • Impact économique direct : Etude SPARK (1797000)
  • Chirurgie plus précoce: impact sur la vie sociale (1862000)
  • Le match Noyau subthalamique (NST)-GPI (1960000)
  • Repérage IRM à (ultra)-haut champ (2113000)
  • La tractographie par IRM de diffusion (2125000)
  • Electrodes multi-segmentées (2160000)
  • Le futur de la stimulation cérébrale profonde : affections psychiatriques (2244000)
  • Dissection des mécanismes de la DBS (2288000)
  • Exemple de recherche translationnelle thérapeutique (2332000)
  • Exemple de Recherche Translationnelle (2345000)
  • Conclusion : l'approche multidisciplinaire / questions du public (2378000)
Béchir Jarraya

Hôpital Foch, Suresnes

Autres conférences :
1000
...