Historique de la stimulation électrique

Bernard Bussel
00
Historique de la stimulation éléctrique
-36 av JC
Travaux des Romains - Galien
Pourquoi une stimulation douloureuse en inhibe une autre ?
18e siècle / Nouvelles expériences
• l’abbé Nollet, à propos de certaines guérisons qu’il s’agit, « des gens qui sont pauvres, et qui savent qu’on les assistera dès qu’ils auront fixé sur eux l’attention des gens en place Benjamin à l’époque ambassadeur des en France dont l’attitude sceptique s’exprime, à la de ses Recherches sur électricité écrit, à propos de ces traitements, que « l’âme singulièrement affectée à la vue d’un appareil ou d’un effet auquel elle ne s’attendait pas, aurait-elle tellement agi sur le corps, qu’elle en eût changé l’état et les L'abbé Nollet / Benjamin Franklin
1_13.png Galvany
Contraction combinée des peauciers et des associée à l’abaissement volontaire de la inféneure effroi de douleur. torture 1 19e siècle : Guillaume Duchène
19e siècle : l'électro-radiologie en médecine
ionisation 1968 : ionisation trans-cérébrale
Conclusion
  • Historique de la stimulation éléctrique (0)
  • -36 av JC (46000)
  • Travaux des Romains - Galien (192000)
  • Pourquoi une stimulation douloureuse en inhibe une autre ? (243000)
  • 18e siècle / Nouvelles expériences (443000)
  • L'abbé Nollet / Benjamin Franklin (617000)
  • Galvany (665000)
  • 19e siècle : Guillaume Duchène (801000)
  • 19e siècle : l'électro-radiologie en médecine (937000)
  • 1968 : ionisation trans-cérébrale (999000)
  • Conclusion (1090000)
Bernard Bussel

Hôpital Raymond Poincaré, Garches

617000
...