Troubles psychiques

Dr Olivier Heinzlef
00
troublespsychologiques.png Présentation par Olivier Heinzlef
Suicide Suicide multiple Facteurs de risque chez les hommes récente de l’état • Handicap modéré Canada taux de suicide 1991) Troubles psychiatriques au cours de la sclérose en plaque
SOMMAIRE Anxiété Dépression Troubles bi-polaires Euphorie Rire et pleurer spasmodique Psychose Troubles somatoformes Troubles du comportement Addictions 4th 2005 Sommaire de la conférence
SOMMAIRE Anxiété Troubles bi-polaires Euphorie Rire et pleurer spasmodique Psychose Troubles somatoformes Troubles du comportement Multiple 4th 2005 L'anxiété
Dépression majeure (1/2) (1) Humeur dépressive (2) Diminution marquée de l’intérêt ou du plaisir (3) Perte ou gain de poids significatif. (4) Insomnie ou hypersomnie. (5) Agitation ou ralentissement psychomoteur. La dépression
Dépistage en 2 questions 1. Durant les deux dernières vous êtes vous déjà déprimé ou sans espoir? 2. Durant les deux dernières semaines, avez vous déjà ressenti peu d’intérêt ou de dans votre vie quotidienne? Corrélation dépression / caractéristiques de la sclérose en plaque
Retentissement sur la Qualité de vie La la fatigue et le score EDSS sont des indépendants de la de la qualité de vie Retentissement sur la qualité de vie
La dépression est un facteur majeur de mauvaise observance Base de prescription j F La dépression est un facteur de mauvaise observance
1_128.png Des lésions diffuses plus marquées chez les patients déprimés en IRM non conventionelle
Traitements Médicamenteux (études contrôlées) Desipramine (Non Significatif) (Ehde 2008) Psychothérapie (études contrôlées) TCC thérapie de soutien (Mohr 2001) thérapie de soutien (Mohr 2005) Interventions basées sur la pleine conscience based intervention) 2010) Attention si prises de risque d’aggravation Stimulation magnétique trans-crânienne répétitive (rTMS) ECTRIMS 2013) Les divers traitements
La dépression dans la SEP: une maladie insuffisamment traitée Treatment of depression for patients with multiple in Hart’, ond ES La dépression dans la SEP: une maladie insuffisamment traitée
L'alexythimie
SOMMAIRE Anxiété Dépression Troubles bipolaires Euphorie Rire et pleurer spasmodique Psychose Troubles somatoformes Troubles du comportement Les troubles bipolaires
SOMMAIRE Anxiété Dépression Troubles bi-polaires Euphorie Rire et pleurer spasmodique Psychose Troubles somatoformes Troubles du comportement Addictions L'euphorie
SOMMAIRE Dépression Troubles bi-polaires Suicide Anxiété Euphorie Rire et pleurer spasmodique Psychose Troubles du comportement Le rire et pleurer spasmodique
psychoses 2,45 Millions d’habitants 10367 MS Les psychoses
SOMMAIRE Anxiété Dépression Troubles bi-polaires Euphorie Rire et pleurer spasmodique Psychose Troubles du comportement Addictions Les troubles somatoformes
SOMMAIRE Anxiété Dépression Troubles bi-polaires Euphorie Rire et pleurer spasmodique Psychose Troubles somatoformes Troubles du comportement Les troubles du comportement
County USA (Bombardier 2004): 19% ont une consommation d’alcool ou de drogues 14% dépendants ou consommation excessive alcool 7,4% utilisent des drogues illicites Alcoolisme * 3 1985) Les addictions
Conclusions Les comorbidités psychiatriques sont fréquentes au cours de la sclérose en plaques. Le risque de suicide en fait la gravité particulièrement au cours des premières années • L’anxiété, plus fréquente au début de la maladie est le facteur prédictif le plus puissant de la dépression Les épisodes dépressifs majeurs sont sous diagnostiqués et insuffisamment traités Les Troubles du comportement sont plus fréquents que les affections psychiatriques sévères et peuvent s’inscrire dans cadre des troubles cognitifs liés à la Les seraient sous évaluées Conclusions
Questions / réponses
  • Présentation par Olivier Heinzlef (0)
  • Troubles psychiatriques au cours de la sclérose en plaque (19000)
  • Sommaire de la conférence (183000)
  • L'anxiété (223000)
  • La dépression (272000)
  • Corrélation dépression / caractéristiques de la sclérose en plaque (496000)
  • Retentissement sur la qualité de vie (565000)
  • La dépression est un facteur de mauvaise observance (608000)
  • Des lésions diffuses plus marquées chez les patients déprimés en IRM non conventionelle (732000)
  • Les divers traitements (790000)
  • La dépression dans la SEP: une maladie insuffisamment traitée (850000)
  • L'alexythimie (893000)
  • Les troubles bipolaires (930000)
  • L'euphorie (944000)
  • Le rire et pleurer spasmodique (976000)
  • Les psychoses (1036000)
  • Les troubles somatoformes (1112000)
  • Les troubles du comportement (1161000)
  • Les addictions (1209000)
  • Conclusions (1264000)
  • Questions / réponses (1320000)
Olivier Heinzlef

CHI Poissy - Service Neurologie

0
...